Chemin de Croix

10 avril 2020

Le chemin de croix est la méditation de la Passion du Christ. Faire le chemin de croix est un exercice spirituel qui nous fait revivre les événements de la Passion de Jésus et nous fait réfléchir sur la signification de ces événements. Nous pensons aux souffrances du Christ et nous faisons l’expérience de l’amour inconditionnel et sans limite de Dieu : « Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. » (Jean 3,17). 

Dans la Passion du Christ, l’amour de Dieu reçoit sa pleine mesure, il déborde même. L’amour du Père, qui veut que, par le Fils, tous les hommes soient sauvés, va jusqu’au bout, là où nous n’avons plus de mots. En effet, au Golgotha, contre toutes les apparences, il s’agit de vie. Et de grâce. Et de miséricorde. Il s’agit, non pas du règne du mal que nous connaissons trop, mais de la victoire de l’amour. Oui, c’est l’amour qui sauve ! Celui que Dieu a pour chacun(e) de nous, celui que nous devons avoir pour notre prochain. 

En méditant aujourd’hui la Passion du Christ, prions particulièrement pour toutes celles et tous ceux qui, de près ou de loin, endurent toutes sortes d’épreuves : les malades, les désespérés, les migrants, les sans-abris, les marginalisés, etc.

À l’instar de Marie qui resta au pied de la croix du Christ, de Véronique qui essuya la face de Jésus, de Simon de Cyrène, cet étranger qui aida Jésus à porter sa croix, soyons des témoins de la tendresse, de la miséricorde et de l’amour de Dieu au coeur de ce monde qui en a tant besoin. 

Willy Wele-Wele 

Curé de l’Unité Pastorale.