2ème station :

Jésus avance sur le chemin.

Il est chargé de la croix, lourd fardeau qui dit celui
qu’il a porté dans sa vie.

Il souffre en son corps mais aussi en son coeur.

Il reste pourtant sur le chemin de l’Amour ; il ne désire rien d’autre.

“Parfois, nous souffrons dans notre corps : maladies, douleurs.

D’autres fois, c’est notre coeur qui est malheureux : nous nous sommes disputés avec nos parents, nos frères et soeurs, nos copains ou copines...

Marcher vers la réconciliation devient un poids pour nous...”

Aide-nous, Dieu d’Amour, à faire humblement le premier pas et à reconnaître nos erreurs afin de toujours rester sur Ton beau chemin .”

Nous t’adorons, Ô Christ et nous Te bénissons ! 

Par ta sainte Croix, Tu as racheté le monde.